Circuit d'Issoire le vendredi 29 Avril !

 Une belle journée a peine mouillée !

La météo avait prévu des orages, et effectivement un peu avant 16h nous avons essuyé une ondée. De quoi refroidir nos débutants qui prenaient la
piste pour la 5ème fois de la journée. Prudence, la session est interrompue et les roulages ont pu reprendre 20 mn plus tard. Et la journée de se terminer sous un soleil radieux.

Le ton de la journée est donné dès le briefing qui regroupe les 60 participants. Nous ne sommes pas là pour chasser les chronos, l’intérêt est que chacun apprenne, progresse et profite des plaisirs de la piste.
Pour les confirmés qui s’élanceront en premier, révision des 3 drapeaux fondamentaux, « le jaune » qui signale un problème sur la piste, « le rouge » qui contraint les pilotes à rentrer aux paddocks, « le damier » qui indique la fin de la session.
Kenny Foray, ayant chuté lors du Bol d’Or sur la GMT 94 se reposait avant d’aller rouler à Albacète mi mai. C’est Christophe Cogan, pilote d’endurance, qui démarre avec le groupe des confirmés. Tour à tour, il prend les pilotes dans sa roue pour indiquer les trajectoires et observe les comportements. Aux debriefings Christophe insiste sur l’importance du regard et travaille avec ses 20 motards sur les trajectoires pour améliorer les temps de passage « il faut d’abord acquérir une bonne technique avant de chercher la vitesse ».  José Khun encadre les intermédiaires et donne de précieux conseils « la position du pilote est primordiale, réglez vos poignées d’embrayage et de frein, votre guidon, la hauteur de votre sélecteur de vitesse ». Des évidences toujours bonnes à rappeler, nous n’avons pas tous la même morphologie. Christian Haquin accompagne le groupe de débutants. Le briefing est plus appuyé, il reprend en détail le tracé du circuit, indique la position des cônes pour guider les trajectoires. Après la première séance de roulage il leur rappelle l’importance de s’économiser en ligne droite, de bien respirer. Naturellement dans l’effort et la concentration les pilotes ont tendance à rester en apnée. C’est un conseil que tous les pilotes
encadrants rappelleront à leurs stagiaires.

Diana Rauch, notre fidèle photographe, était là pour immortaliser la journée voir l’album photo  !

Prochain rendez-vous le 19 Mai sur le circuit de La Génétouze – Haute Saintonge !

Laisser une Réponse